Quelques conseils pour partir en voyage avec son chien

Quelques conseils pour partir en voyage avec son chien

05/07/2019 0 Par admin

Il est bien possible de voyager avec son chien même hors frontière. Cependant, il est nécessaire de bien se renseigner sur toutes les modalités, mais surtout bien connaître son chien pour pouvoir maîtriser son comportement. Ce voyage peut s’avérer plus coûteux, mais la bonne compagnie et l’aventure en valent la peine.

Au niveau administratif

Le chien doit avoir son passeport européen pour sortir et revenir sur le territoire. En plus, il importe de rappeler que tous ses vaccins doivent être à jour. Sans oublier de le faire pucer, et cela, selon la norme internationale. Certains pays comme Australie exigent une mise à la quarantaine. Le Royaume-Uni quant à lui prescrit des tests sanguins.

Dans tous les cas, il est conseillé de bien se renseigner auprès de l’Ambassade pour plus précisions. En effet, les résultats du test sanguin peuvent prendre 6 mois. Cela entre en compte dans le choix de la période des vacances. Sans oublier d’apporter le carnet sanitaire et tous les certificats de santé du chien.

La réservation pour le transport

Le choix des compagnies de transport est assez restreint en ce qui concerne les voyages canins. De plus, pour une compagnie qui accepte, la demande peut se voir rejetée par la même compagnie pendant certaines périodes de l’année. En général, cela se passe pendant les canicules ou quand il fait très froid. C’est pour préserver la santé du chien.

En outre, le coût et l’emplacement du chien lors du voyage dépendent de son poids. En dessous de 5 kg, il va être mis dans un sac de transport rentrant sous le siège. Ce sac doit impérativement suivre la norme d’IATA. C’est à ce moment qu’il est utile de savoir bien maîtriser son chien. En plus, on peut l’initier positivement au préalable en faisant une simulation à la maison. Sans oublier d’avoir une place pour le bol d’eau et le bol de nourriture.

Dans le cas où le poids du chien dépasse les 5 kg, il va avoir une place spéciale. Ces places particulières sont très limitées, d’où la nécessité de réserver à l’avance. Il est aussi recommandé de faire la réservation sur les lieux d’embarquement d’autant plus que les frais y sont réglés.

Aider son chien à mieux vivre le voyage

On peut demander au vétérinaire d’administrer un clamant au chien avant le voyage. Cependant, il y a également quelques gestes qui peuvent l’aider à bien vivre cette expérience. Le voyage pouvant être un choc pour le chien, il est conseillé de le promener. Une bonne balade détente va lui donner l’envie de dormir pendant le vol. Une cure de fleurs de Bach peut aussi être une bonne solution alternative.

Par ailleurs, outre la détente, la balade va lui faire faire ses besoins. C’est très pratique, car changer le chien durant le voyage peut choquer certaines personnes. Sinon, on peut opter pour des couches pour chien, ne serait-ce que durant le trajet. Il est également déconseillé de donner à manger au chien. Le risque d’indigestion est élevé dû au stress lié au changement.